A voir au Palais des Beaux-Arts de Lille, au sein des collections permanentes, jusqu'au 1er juillet 2018
Back to Top